Réseaux sociaux et partage de fichier photo

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Vous souvenez-vous du rachat de l’entreprise Instagram (vous savez, cette application de smartphone de la marque à la pomme qui permet aux propriétaires de ce type de mobile le partage de fichier photos prises et retouchées façon vintage) pour 1 milliard de dollars par la société Facebook?
Une énorme entreprise qui en rachète une plus petite à la mode pour palier à ses faiblesses, c’est ce qui arrive fréquemment dans le monde de l’entreprise. Et dans l’univers du web, les grands noms n’hésitent pas à débourser des millions pour s’assurer une place dans le monde impitoyable du partage de fichiers.

Aujourd’hui, avec internet et les réseaux sociaux, on partage toute sa vie (ou presque) sur internet et notamment les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Pinterest, voici quelques noms d’interfaces permettant de sortir son téléphone portable, de prendre une photo ou une vidéo, et de l’envoyer en quelques coups de pouce depuis son mobile vers son profil. Pourquoi un tel succès ? Ce n’est pas le fait de “poster” une photo sur son “mur” ou de l’”épingler” sur son “tableau” qui est important, non, ce que l’utilisateur de ce type de réseau recherche, c’est l’interactivité avec les autres, connus ou inconnus.

C’est le commentaire sur le mur Facebook écrit par sa meilleure amie sur la photo de la nouvelle robe pour laquelle on vient de craquer, c’est l’avis de sa mère sur le tableau Pinterest pour le type de gâteau de mariage qui nous a fait envie, c’est la réaction de ses copains de classe en regardant la vidéo sur Youtube d’un double backflip en skate réussi (ou pas)… Si vous parlez avec des adeptes du partage de fichier photo ou vidéo sur internet, ils ne vous parleront pas de “fichier”, mais de “moments de vie” qu’il fallait “absolument montrer” à ses amis, sa famille, et à toutes les personnes rencontrées et admises dans son entourage virtuel.

Notons par ailleurs que les jeunes délaisseraient de plus en plus le réseau social Facebook pour le réseau plus anonyme (si on peut dire cela) qu’est Twitter. Même si le fonctionnement diffère, on peut depuis quelques mois intégrer une photo dans un tweet. Peut-être que ce partage de fichier photo a aussi permis a Twitter de reprendre contact avec la cible des 15-24 ans qui n’a pas peur de communiquer en moins de 140 caractères !

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »